Banner LUTTE ANTIGEL ET HUMIDITE DES CHAIS
Netafim France
le 03/11/2021
Tous les articles

LUTTE ANTIGEL ET HUMIDITE DES CHAIS

Netafim France
le 03/11/2021
Tous les articles

LUTTE ANTIGEL :

Dans nos régions, le risque de « gelées de printemps» est très aléatoire mais peut survenir de fin mars à mi mai : la vigne devient sensible au gel dès que la température du bourgeon et des organes végétaux descend en dessous de -2°C.
L’aspersion et la micro aspersion sont des moyens de lutte active largement utilisés dans les zones gélives. Lorsque l’eau se transforme en glace, elle libère des calories. Ces calories (80 calories/g d’eau) sont récupérées par la végétation qui maintient sa température à 0°C.
Pour une bonne protection, Il faut que l’eau soit apportée de façon régulière et durant toute la durée du risque de gel, car dès qu’il n’y a plus de formation de glace, la température chute. Le système STRIPNET est spécialement conçu pour la viticulture.

webimage-83A20F23-FB12-425B-8A1F3753F725B12A.jpg

 

HYGROMETRIE ET TEMPERATURE DES CHAIS :

La première qualité d’un chai de stockage est d’ordre thermique. Le vin est sensible aux variations de températures du local dans lequel il est entreposé.
L’idéal est une cave dont la température est la plus constante possible et doit être comprise entre 12°c à 15°C.
La deuxième qualité est le taux d’humidité. Il doit être constant et compris entre 70% à 75% d’hygrométrie. Cette humidité permet notamment au liège du bouchon de se réhydrater.
L’installation d’un système de brumisation COOLNET permet de rendre plus performants les locaux de stockage en contrôlant à la fois la température et l’hygrométrie.

webimage-75F8A061-0DB9-4F98-95CF319914F5CEAA.jpg

S'inscrire à la Newsletter

Choix unique ou multiple
Votre avis nous intéresse !

Nous apprécions vos commentaires et suggestions!